STF Moscato

20 Septembre 2012, 15:59  -  #STF Moscato

STF Moscato

Comme dit le vieil adage « le pochoir est au rock’n’roll, ce que le graffiti est au hip-hop »

Autodidacte amoureux de culture urbaine et d’esthétique rock'n'roll …

Je me réapproprie la peau des murs à travers le (dé)collage d’affiches de rue qui, utilisées brutes et avec tous leurs défauts de surface dus à la facture des colleurs, seront marouflées sur toile en fond et paysage typographique.

L’affiche est là pour sublimer le pochoir et lui donner vie. Celui-ci étant appliqué à l’envers par pression contre la toile, donc en négatif, puis travaillé en positif.

Le pochoir et le spray se mêlent dans un résultat classicisant qui met en avant, entre autre, une de mes obsessions qu’est le corps.

Ce medium qu’est le pochoir est à la fois indissociable du graphisme et de la publicité qui sont ses contemporains. Il est naturel qu’ils prennent place autour du sujet au travers de la typo ou du texte qui brouillera volontiers les pistes pour obliger le spectateur à se raconter sa propre histoire

Inspiré à la fois par le Maniérisme italien, le Surréalisme et le mouvement Dada, je tente de renouveler entièrement l’approche du pochoir en modernisant la démarche d’un Jacques Villeglé ou d’un Raymond Hains.

Ce n’est que depuis fin 2006 que je décide de montrer ce medium au spectateur sous un nouvel angle. Afin de désacraliser cette technique de marquage, j’insiste pour la faire rentrer dans des lieux (grands) publics, sur un support plus connu qui du coup permet une étape dans la réflexion du spectateur car sans à priori. Et aussi qui lui permet de prendre le temps et de s’interroger sur une peinture contemporaine qui aborde les thèmes d’une société actuelle.

http://www.stf-pochoirtiste.fr

http://www.flickr.com/photos/stf-pochoir/

STF Moscato
STF Moscato
STF Moscato
STF Moscato
STF Moscato
STF Moscato
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :